Refuges

Vous trouverez ici l’adresse de refuges pour les hommes victimes de violences domestiques en France et à l’étranger.

En France

A l’heure actuelle, il n’y en a pas.

Pourquoi : Nombreux refuges ne sont que pour les femmes victimes de violences conjugales. Et bien que certains refuges soient mixtes dans la théorie, c’est un non sens dans la pratique. Dès lors où il y a une victime féminine au sein d’un refuge, il n’est pas recommandé de mettre une telle victime en présence de la gente masculine (accessoirement ni l’inverse d’ailleurs). Et quand bien même on voudrait faire abstraction de cet aspect, les hommes n’ont aucune place réservée et les places sont donc déjà toutes occupées par des femmes dans le besoin. A côté de cela, aucune autorité, ni institution, ni réseau associatif reconnu par l’état n’a jugé judicieux d’ouvrir le moindre refuge dédié aux hommes victimes de violences conjugales. Ce qui fait que les hommes victimes n’ont nul part où aller. Miraculeusement, il arrive que certains pompiers ou policiers, plus humains que les autres, les hébergent quelques temps (nous remercions personnellement deux d’entre eux de ne pas être restés indifférents face). Certains dorment à l’hôtel ou en camping à leur frais. Certains ont la chance d’avoir des amis ou de la famille en capacité de les recevoir. La solution est non seulement de l’ordre de la débrouillardise mais surtout temporaire et donc très précaire. Dans le cas contraire, l’homme n’a plus que le choix entre la rue ou encore continuer de dormir sous le même toit que son agresseuse.

Il reste encore le Samu Social : appeler le 115

Nous soulignons par ailleurs que pour obtenir un droit au refuge, il faut d’abord être reconnu comme victime, ce qui est encore très compliqué dans une société où les hommes ne sont que trop rarement crus et où la communication générale présente la femme trop souvent comme seule victime et l’homme comme l’agresseur indiscutable.

A l’étranger

UK : https://www.mankind.org.uk/help-for-victims/emergency-housing

Suisse : http://www.ivanguilbert.com/1880481-refuge-pour-hommes-battus

Belgique : https://www.vrt.be/vrtnws/fr/2016/07/25/un_refuge_pour_hommesvictimesdeviolencesconjugales-1-2722141/
(visiblement, il serait fermé depuis longtemps faute de maintien des subventions par les autorités)

Canada : https://menandfamilies.org/familyshelter

En définitive, hormis les quelques pays cités, et certainement quelques rares autres qui n’arrivent pas à se faire connaitre assez bien, les refuges pour les hommes à travers le monde se comptent quasiment sur les doigts de la main. Cela est assez représentatif de l’intérêt global de notre population et de nos autorités envers les hommes battus…